La bourse "Ré-Action" aide les ASBL à rebondir après la crise

Pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire, la Fondation Chimay-Wartoise réoriente une partie de ses programmes au profit des petites entreprises et des associations locales. Voici les conditions pour en bénéficier.

Le soutien de la Fondation Chimay-Wartoise se compose de la façon suivante :

  • une bourse Ré-Action permettant de couvrir une journée de prestation d’un conseiller externe.
  • un accompagnement réalisé par l’équipe de la Fondation.

Un conseiller pour les démarches

Le conseiller externe (comptable, juriste…) devra avoir pour mission d’aider l’entreprise ou l’ASBL à mener des actions urgentes comme 

  • constituer les dossiers nécessaires à l’introduction de demandes d’aides auprès des instances fédérales ou régionales et des organismes financiers.
  • mener les démarches à caractère juridique nécessaires à court-terme à la préservation des intérêts de l’entreprise ou de l’ASBL, et/ou de leurs parties prenantes.

Pour des acteurs ayant déjà pu faire face à ces formalités et démarches, la bourse pourra être utilisée pour des conseils vers une première approche de relance ou d