Le dispositif d’accrochage scolaire (dAS)

Pour répondre au défi majeur de l’accrochage scolaire, la Région bruxelloise joue un rôle à de nombreux titres. En effet, le quartier du jeune, le statut socio-économique de sa famille, ses fréquentations, son école et enfin ses caractéristiques propres sont autant de facteurs de risque du décrochage scolaire. Les politiques à développer relèvent donc à la fois des compétences communautaires et régionales.

Date limite : 30 Juin 2021

La Stratégie coordonnée de lutte contre le décrochage scolaire sur le territoire de la Région bruxelloise, approuvée en 2018,  vise à déterminer dans une situation donnée de décrochage scolaire, ce qu’il y a lieu de faire et de quel acteur l’intervention est attendue. Pour ce faire, huit objectifs ont été définis permettant de faire le lien avec les différents facteurs de risque du décrochage scolaire et avec les catégories de mesure du cadre européen. Parmi ceux-ci, on retrouve l’identification et la mesure du décrochage scolaire, le renfort du tissu social (du quartier) ou encore le renforcement de l’engagement psychosocial et pédagogique des enfants et des jeunes.

Pour qui ? 

Cet appel à projets est ouvert à toutes les structures qui répondent à l’obligation scolaire : les écoles fondamentales et secondaires de la Région de Bruxelles-Capitale et les