RGPD : 7 actions concrètes pour adapter votre marketing associatif

Le RGPD entrera en vigueur très prochainement. Il est donc temps de passer en revue les activités et canaux de marketing direct de votre ASBL afin, le cas échéant, de mettre en place une gestion des données personnelles conforme au nouveau règlement.

Afin de mettre les activités de marketing direct de votre ASBL en conformité avec le RGPD d'ici mai 2018, il y a plusieurs mesures de contrôle ou d'adaptation à prendre au niveau éditorial et technique.

Le nouveau règlement général sur la protection des données (RGPD) ne s’applique pas seulement aux données collectées après son entrée en vigueur (25 mai 2018), mais également à celles collectées antérieurement.

1. Rassemblez vos données

Votre ASBL communique régulièrement via l'envoi d'e-mails, de newsletters ou de SMS, pour promouvoir ses activités, services et événements, lancer des appels aux dons, etc. ; votre ASBL diffuse une brochure ou un magazine (gratuit ou sur abonnement) ; votre ASBL utilise ses bases de données pour prospecter sur les réseaux sociaux ; etc.

Vous êtes concernés par la mise en place d'un registre de données.

Dans un premier temps, faites un invent

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.