RGPD : évitez de perdre tous les abonnés de votre newsletter !

Avec l'entrée en vigueur du RGPD, une crainte revient souvent : celle de perdre tous les abonnés aux newsletters de votre ASBL. Pas de panique ! Le tout est de comprendre si vous pouvez échapper au consentement. Explication.

Est-ce que je risque de perdre tous les abonnés de ma newsletter avec le RGPD ? Voici une question récurrente lorsque les responsables du traitement se rendent compte des obligations que le Règlement leur impose : obligation de tenir ses bases de données à jour, obtenir le consentement dans certains cas…

► A lire aussi : Le RGPD est-il rétroactif ?

Consentement ou intérêt légitime ? 

Le premier réflexe à avoir est de déterminer s’il existe une possibilité d’échapper au consentement en basant le traitement des données sur un autre fondement juridique légitime. L’intérêt légitime représente ainsi une base tout aussi licite que le consentement dans le cadre de la prospection.

Si une organisation souhaite fonder le traitement des données personnelles sur les intérêts légitimes, sa base de données ne requerra pas de nouveau consentement suite à l’entrée en vigueur du RGPD. Au cont

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.