Gouvernance des ASBL : grande opération « patte blanche » en Hainaut

Cadastre des ASBL subsidiées à Charleroi, audit interne indépendant des ASBL paraprovinciales hennuyères en préparation, pas de côté de Bernard Liébin, conseiller communal et provincial MR impliqué dans la polémique des rémunérations de l'ASBL Centre d'informatique du Hainaut (CIH) et suspecté de conflit d'intérêts entre ses différents mandats publics et privés, le grand nettoyage des ASBL en délicatesse avec les règles de bonne gestion a, semble-t-il, commencé en Hainaut.

Les ASBL carolos bénéficiant d'un subside de la Ville de Charleroi ont dû répondre en urgence à un questionnaire un peu particulier

  • Combien d'élus font partie de votre conseil d'administration ?
  • Sont-ils rémunérés ?
  • Si oui, à quelle hauteur ? 
  • Les noms des mandataires, en précisant s'ils sont élus ou non ;
  • Pour les mandataires concernés, quel est leur mandat de départ et quelle est leur fonction au sein de l'ASBL ;
  • Ces mandataires sont-ils rémunérés, et si oui, à quelle hauteur et sous quelle forme : rémunération forfaitaire, jeton de présence, frais de représentation, etc.

Une demande du directeur général de la Ville, qui découle d'une demande du ministre wallon des Pouvoirs locaux.

Un audit indépendant interne pour analyser la pertinence, le fonctionnement et la situation financière des ASBL provinciales

Après les révélations autour des mandats dérivés rém

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.