Contrepartie

Vous cherchez quelque chose de précis ?

Quelle contrepartie pour le mécène ?

Dans le cas du mécénat, seule une contrepartie indirecte d’image est autorisée. En effet, le mécénat est synonyme de philanthropie, d’action désintéressée. Même si c’est souvent un peu plus compliqué que cela dans la réalité.

Contrairement au parrainage (sponsoring) qui tire un intérêt commercial direct de l’ASBL partenaire, le mécénat a pour objectif principal de soutenir un projet d’intérêt général.
L’entreprise mécène tirera toutefois avantage de son action en terme d’image.
Ainsi, est-il autorisé d’associer son nom aux événements organisés par l’ASBL, quels que soient le support et la forme, à l’exception de tout message publicitaire.

L’avantage fiscal constitue également un argument de poids pour les entreprises mécènes. Enfin, le mécénat permet de créer une image positive par son aspect « désintéressé », d’apporter de la visibilité à l’entreprise partenaire, de la crédibilité…

Les contreparties classiques

L’ASBL doit présenter à l’entreprise -  de façon claire - les contreparties explicites ou implicites liées au mécénat. En général, il s’agit de :

  • La présence du nom ou du logo de l'entreprise sur les documents imprimés.
  • La présentat

Articles les plus lus