Nos astuces pour réaliser un budget prévisionnel

Le budget prévisionnel permet d’estimer les dépenses de son ASBL afin d’envisager plusieurs scénarios quand il s’agit de prendre une décision. Cet outil permet d’aligner vos envies sur les réalités économiques. Il peut également vous donner de la crédibilité auprès de sponsors et mécènes que vous comptez contacter.

Bien qu’il se nomme « prévisionnel », restez au plus près de la réalité des coûts de vos ambitions. Gardez en tête que bien souvent, vous sous-évaluerez des postes de dépenses. Mieux vaut s’en rendre compte plusieurs semaines avant le lancement de votre projet !

Une fois que vos dossiers sont lancés, comparer vos dépenses à votre budget prévisionnel. Si vous décelez une importante différence, cherchez-en les causes et corrigez le résultat de votre budget prévisionnel. N’oubliez pas de garder un bas de laine minimum (environ 5% du budget).

Mettre sur pied un budget prévisionnel

Commencez par dresser une liste des dépenses que votre projet d’ASBL risque d’engendrer. Pour vous aider, vous pouvez utiliser le rétroplanning et, si vous en disposez, les bilans de précédents événements de votre ASBL. Réunissez-les ensuite par groupes de dépenses.

La prochaine étape consiste à prévoir

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.