Le prêt win-win

Vous cherchez quelque chose de précis ?

Un prêt win-win pour Bruxelles et la Wallonie ?

Billets de banque et pièces de monnaie (€)

C'est en tout cas le souhait du monde des entreprises belges, qui a récemment multiplié les appels aux ministres wallon et bruxellois de l'Économie. Lancé en Flandre en 2006, il a permis de générer 53,5 millions d'euros de prêt rien qu'en 2014.

Face aux difficultés des entreprises bruxelloises et wallonnes de se financer via le crédit bancaire, l'introduction d'un prêt win-win (gagnant-gagnant) en Wallonie et à Bruxelles apparaît comme une nouvelle source possible de financement. Pourquoi pas pour votre ASBL ?

Plusieurs appels récents de l'entrepreneuriat belge, entre autres par la voix du Syndicat neutre pour indépendants (SNI) vont en tout cas dans ce sens. En parallèle, plusieurs projets sont sur la table des exécutifs wallon et bruxellois.

Le « prêt win-win », comment ça marche ?

Le prêt win-win permet aux particuliers de faire un prêt de 50 000 euros maximum à une entreprise, tout en bénéficiant d'une réduction d'impôts (2,5 % du montant investi). Chaque entreprise peut emprunter au maximum 100 000 euros.

Le prêt a une durée fixe de huit ans, mais permet un remboursement anticipé en une fois. Des remboursements intermédiaires du capital sont également possible

Articles les plus lus