FINANCEMENT 3 octobre 2019

Acte sexuel à Thimister : des ASBL pourront être privées de subsides

Le scandale sexuel de la buvette du club de foot de la Minerie a créé de nombreuses réactions. Les vidéos de cet incident ont été beaucoup partagées sur les réseaux sociaux. Jean-Luc Crucke, ministre wallon des Infrastructures sportives, veut serrer la vis si bien que les ASBL sportives, entre autres, risquent gros en cas de faux pas. 

(Photo d'illustration : Pexels)

Une jeune femme s’est récemment livrée à des actes sexuels avec plusieurs joueurs d’une équipe de football dans la buvette du club de la Minerie à Thimister. Depuis plusieurs jours, des vidéos de la scène circulent dans le milieu du football, dans toute la province de Liège, rapporte Sudpresse.

« Laissons désormais la justice parler et trancher vu que des plaintes ont, apparemment, été déposées », a expliqué le ministre ce mercredi. Le quotidien indique que si la jeune femme était consentante selon certains joueurs, elle a tout de même porté plainte ce mardi. Selon sa maman, sa fille n’était « pas dans son état normal ». Jean-Luc Crucke n’en demeure pas moi « extrêmement fâché de ce que j’ai pu lire. »

Une charte éthique

C’est ainsi que le ministre des Infrastructures sportives veut mettre en place une charte éthique qu’il sera obligatoire de s

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.