Travailler en ASBL : quels types de contrat ?

La conclusion d’un contrat de travail écrit permet de régler les droits et obligations de l’ASBL et du travailleur dans la relation qui les liera. Le choix d’un type de contrat de travail plutôt qu’un autre aura des conséquences. Décryptage.

En amont de l’engagement du travailleur, c'est-à-dire au moment de la rédaction de l’offre d’emploi, le type de contrat de travail qui sera conclu entre l’ASBL employeur et le (futur) travailleur est précisé.

Il peut s’agir d’un contrat à durée déterminée, à durée indéterminée ou d’un contrat pour un travail nettement défini. Chaque type de contrat aura des conséquences différentes.

ASBL et contrat classique : à durée indéterminée

Le contrat le plus largement répandu est le contrat conclu pour une durée indéterminée : la date de début est connue, la date de fin est « indéterminée ».

Le contrat à durée indéterminée est le contrat qui présente la plus grande stabilité tant pour l’ASBL employeur, que pour le travailleur.

La rupture nécessitera, en effet, la notification d’un préavis d’une durée fixée par la loi.

Les parties sont ainsi engagées dans une relation de travail

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.