FINANCEMENT 11 mars 2020

"Est-ce aux pouvoirs publics de pallier les problèmes de gestion de propriétaires privés ?"

L’AFC ne pourra pas compter sur l’aide de la Région wallonne, comme l’avait suggéré André Antoine. La ministre des Sports s’y oppose.

L'ASBL AFC Tubize est en réorganisation judiciaire jusqu’au 30 avril, rapporte l'Avenir. L'association cherche depuis à dénicher un nouvel investisseur, en espérant que les créanciers se montreront patients. Peuvent-ils compter pour cela sur des aides de la Région wallonne ? La ministre des Sports, Valérie Glatigny (MR), a tranché au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles : "Est-ce aux pouvoirs publics, et donc à la collectivité, de pallier de possibles problèmes de gestion de propriétaires privés ? Je n’en suis pas convaincue. Cela pourrait créer un précédent. D’autres clubs risqueraient de se tourner vers la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Au parlement, le député André Antoine (cdH) n'a pourtant pas manqué de rappeler que la Région wallonne était pourtant intervenue pour sauver le Futurosport, centre de formation de l’Excelsior Mouscron. "Compte tenu de l’importance de ce cl

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.