Financement

Vous cherchez quelque chose de précis ?

La Ville et le CPAS de Bruxelles otages de Renobru

Le CPAS et la Ville de Bruxelles se retrouvent à nouveau gage de survie pour Renobru. En plus des 3,6 millions d’€ déjà déboursés, un déficit de plus d’1 million devra également être remboursé pour sauver la structure du gouffre financier.

La facture continue de gonfler pour le CPAS et la Ville de Bruxelles ! Après les 3,6 millions d’euros déboursés pour renflouer les déficits de Renobru de 2016, 2017 et 2018, on parle maintenant de 1,4 million d’euros pour les années 2019 et 2020, révèle Le Vif.

Pour rappel, Renobru est une association de droit public active dans la rénovation urbaine dans le cadre d’un projet d’économie sociale d’insertion socioprofessionnelle.

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles s’est engagé à présenter des chiffres détaillés au retour des congés d’été.

« Nous ne pouvons plus accepter ce type de fonctionnement ni ce manque de transparence », a insisté Jérôme Jolibois, membre Ecolo au conseil du CPAS, interrogé par Le Vif.

Pourquoi la Ville et le CPAS doivent intervenir ?

Dans les statuts de l’association de droit public , il est spécifié que « les membres associés, c’est-à-dire le CPAS et la Ville de Bruxelles, prennent en charge les