Secteur public

Vous cherchez quelque chose de précis ?

Transparence, la mauvaise volonté des ministres wallons

Hommes et femmes qui discutent

La Wallonie a mis en ligne début avril un site répertoriant les subsides accordés par les ministres wallons. Un mois et demi plus tard, certains ne semblent pas vouloir jouer le jeu de la transparence.

Créer un cadastre qui répertorie les subsides accordés par les ministres wallons comme arme suprême de la transparence, l’idée est plus que louable. 

Malheureusement, tout le monde ne l’entend pas de cette oreille.

► A lire aussi : Fini la création d'ASBL à tout-va dans le secteur public

Alors que le site est déjà en ligne depuis le début du mois d’avril, un seul subside a été enregistré entre le 1er janvier et le 28 février 2018 pour le ministre wallon du Budget Jean-Luc Crucke (MR). Même chose pour Valérie De Bue (MR), ministre wallonne des Pouvoirs locaux. Il y a de quoi se poser des questions.

De son coté, René Collin (CDH), ministre de l’Agriculture, semble être le bon élève du gouvernement avec 167 subsides enregistrés sur les deux premiers mois de l’année.

Un cadastre imparfait

Au-delà du manque de transprence des ministres, le cadastre en lui-même présente des limites.

Pour rappel, pour chaque subvention pub