DROIT 1 Février 2019

ASBL et pouvoirs locaux dans la tourmente !

Conflit d’intérêts, manque de transparence… La relation entre les ASBL et les pouvoirs locaux peut être parfois très ambiguë... La ministre wallonne Valérie De Bue entend bien mettre fin à certaines pratiques douteuses pour plus de transparence.

Depuis quelques semaines, deux ASBL font la Une des journaux mais pas pour les meilleures raisons. Projet d’ASBL faîtière ou encore tentative de politisation, tous ces sujets posent questions. Valérie De Bue, ministre wallonne des pouvoirs locaux, entend bien faire le ménage, afin d’éviter toute dérive de politisation manifeste et conflit d’intérêts.

Une ASBL faîtière pour éviter le plafonnement des salaires

Créer une ASBL qui chapeauterait une intercommunale pour échapper au plafonnement de salaires des gestionnaires d’organismes publics ? C’était l’idée des dirigeants Idélux-AIVE.  

Pour bien comprendre le mécanisme imaginé par les dirigeants d’Idélux, il faut savoir que le décret du 29 mars 2018 relatif à la bonne gouvernance au sein d’organismes publics limite les salaires de dirigeants à 245.000€ par an, comprenant les assurances groupes dont bénéficient les souscripteurs a

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.