DROIT 18 mars 2020

Coronavirus : 4 fédérations culturelles tirent la sonnette d'alarme

Quatre fédérations demandent un fonds de secours et la possibilité d’un chômage dans les arts de la scène suite au covid-19.

Quatre fédérations professionnelles des arts de la scène ont interpelé le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et la COCOF à la suite des mesures de confinement lié au coronavirus. La CTEJ (chambre des théâtres pour l’enfance), Aires Libres, la CCTA (chambre des compagnies théâtrales pour adultes) et la RAC (fédération du secteur chorégraphique) ont ainsi déclaré que "l’ensemble du secteur se mobilise pour activer des mécanismes de solidarité en tentant dans un premier temps de prévoir le report des représentations et, si possible, le remboursement par les programmateurs, des frais réels engagés par les compagnies (emplois, déplacements, hébergement, prestataires, location de matériel…). Malgré la bonne volonté des opérateurs, il apparaît, dans la réalité des faits, que d’une part les reports s’avèrent bien souvent impossibles puisque les saisons de programmation sont planifi

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.