DROIT 13 mars 2020

Coronavirus : "C’est une grande inquiétude pour la poursuite de notre ASBL"

Les mesures de prévention face au coronavirus en Belgique a eu l'effet d'une bombe dans certains milieux, notamment pour les ASBL culturelles. Pour les troupes de théâtre, c'est tout simplement la survie de leur association qui est en jeu.

"Nous allons perdre 1.000 euros environ à chacun de nos 7 spectacles annulés." Les mesures annoncées par le gouvernement fédéral vont chambouler les associations : toutes les activités récréatives, culturelles, folkloriques privées ou publiques sont ainsi annulées depuis ce jeudi, peu importe leur taille. Discothèques, cafés et restaurants doivent être également fermés. "Nous ne sommes au courant de rien, on attend des nouvelles du ministre", continue Gaëlle Derede, secrétaire de l’ASBL Théâtre du Copion. "Pour les trois prochaines semaines, on va devoir essuyer des pertes financières."

Hormis le personnel administratif, difficile selon elle d'organiser du télétravail. "Notre souhait, c’est d’essayer de maintenir les six emplois de notre ASBL. On essaye de parer au mieux à l’évolution de la situation." Outre les spectacles, le Théâtre du Copion ne pourra pas non plus organiser des ate

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.