DROIT 1 juin 2018

Non-marchand : voici ce que prévoit l’accord avec la FWB !

La Fédération Wallonie-Bruxelles et le secteur non-marchand sont enfin parvenus à un accord. Selon Rudy Demotte, « plus 21.000 équivalents temps plein bénéficieront d’une revalorisation barémique ».

Un accord a été trouvé ce mercredi entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et les partenaires sociaux du secteur non-marchand sur l’affectation des enveloppes budgétaires pour les années 2018 et 2019.

Début mai, alors que le secteur et la FWB étaient en pleine négocation, les partenaires sociaux tiraient la sonnette d'alarme : « Les moyens budgétaires attribués pour la concrétisation d’un accord social pluriannuel correspondent à ceux accordés lors de l’Accord de 2007 pour un nombre de travailleurs bien inférieur et sans la présence du secteur public dans le périmètre de l’accord ».

« Au total, plus de 21.000 équivalents temps plein bénéficieront d’une revalorisation barémique grâce à ce nouvel accord, qui respecte nos engagements à renforcer et soutenir durablement ce secteur, maillon indissociable de la sauvegarde de la cohésion sociale », a réagi le Ministre-Président Rudy Demott

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.