DROIT 17 septembre 2019

« Simplification administrative ? Je suis curieuse de voir ça »

La directrice adjointe de la Confédération des Employeurs des secteurs Sportif et Socio-culturel (CESSoC), Nicole Crama, revient sur la déclaration de politique du gouvernement wallon. Elle s’attarde notamment sur la réforme APE et la simplification administrative.

« Pour nous, la réforme APE sera le gros dossier de la rentrée », lance dès le début Nicole Crama, la directrice adjointe du CESSoC. « Une réforme doit avoir lieu, on en est conscient. Ce qui est important, c’est que ça se fasse en concertation avec le monde associatif notamment, et sans perte d’emploi ni de budget. »

Simplification administrative

L’autre dossier qui l’intéresse concerne la simplification administrative annoncée par le gouvernement. Pour rappel, celui-ci a même créé une compétence éponyme pour l’occasion. « Je serais curieux de voir ce que ça signifie pour les ASBL. On a en tout cas l’impression que la charge administrative ne s’est pas réduite ses derniers temps, plus précisément ces deux dernières années notamment avec le Code des sociétés. » Avant de nuancer : « La Région a peu d’influence là-dessus, donc ça se joue essentiellement au niveau fédéral. Au niveau r

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.