FINANCEMENT 20 octobre 2020

Aides d’urgence aux clubs sportifs : des procédures trop lourdes

En mai 2020, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles avait mis en place un fonds d’aide d’urgence pour soutenir les clubs sportifs impactés. Mais depuis, moins de la moitié du budget a été distribué. La cause ? Des procédures longues et fastidieuses et des critères peu adaptés.

La Fédération Wallonie-Bruxelles avait prévu un total de 4 millions d’euros en mai 2020 pour soutenir les clubs sportifs impactés par la crise. Mais alors que ces derniers peinent à survivre à l’heure des nouvelles restrictions, seule la moitié des fonds ont été alloués. Le député Michaël Vossaert (DéFI) a ainsi avancé des procédures trop lourdes et inadaptées comme raison principale.  

528 dossiers subventionnés pour 1 770 000 euros 

Selon les chiffres du cabinet des Sports, 528 dossiers ont été subventionnés sur 580 demandes, pour un total de 1 770 000 euros. Une somme bien loin des 4 millions prévus... Parmi les demandes, moins de 10% sont bruxelloises, même si la capitale est un grand foyer sportif. En tout, la Fédération compte pourtant près de 7000 clubs à son actif.  

Lire aussi : Ils ont créé leur ASBL pendant le confinement

Des procédures longues et fastidieuses 

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.