FINANCEMENT 13 janvier 2020

Les centres de recherche, ces ASBL au service des entreprises

On compte 19 centres de recherche agréés en Wallonie qui sont au service d’entreprises et PME wallonnes. Parmi eux, 14 sont constitués sous le statut d’ASBL. Quelle est la part du financement public consacré à ces ASBL ? Comment ces centres peuvent-ils garantir leur neutralité ? Monasbl.be fait la lumière sur ces associations pas tout à fait comme les autres.

150 millions d’euros. C’est le budget que totalisaient les 19 centres de recherche agréés en 2015 en Wallonie. Dont 25% sous forme de subventions wallonnes, résume l’association Wal-Tech (le réseau des Centres de Recherche Agréés en Wallonie) sur son site internet.

Des ASBL comme les autres ?

Ces centres de recherche agréés sont constitués pour la majorité en ASBL. On en compte plus précisément 14 sur 19 en Wallonie. Les 5 autres étant une société coopérative à responsabilité limitée (le centre CELABOR), une fondation d’utilité publique (CER Group) et trois centres De Groote (qui trouvent leur origine dans l'arrêté-loi du 30 janvier 1947, appelée loi De Groote).

Pour rappel, un centre de recherche agréé est un « organisme qui a pour objet principal de réaliser des recherches et d'effectuer des prestations de service contribuant au développement technologique et économique de la

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.