RESSOURCES HUMAINES 18 septembre 2018

Un nouveau plafond pour le défraiement des volontaires

Le montant du défraiement est désormais fixé à 2.500€ pour les volontaires qui assurent des activités sportives, du transport médical non-urgent ou des gardes à domicile de nuit et de jour.

Notre pays compte environ 1 million de volontaires. Pour couvrir les éventuels frais liés à leur activité en tant que volontaire il existe des indemnités de défraiement. Le montant maximum de ces indemnités devrait bientôt passer de 1364 euros à 2500 euros (montants indexés) pour 3 secteurs spécifiques, annonce la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block (Open Vld) dans un communiqué publié ci-dessous.

Les montants que reçoivent les bénévoles seront bientôt appelés « défraiement » au lieu d’ « indemnités » tout court. L’objectif étant de souligner que leur engagement est gratuit. Une analyse réalisée par le Conseil supérieur des volontaires indique en effet que le terme « indemnités » était source de confusion.

Voici les trois secteurs concernés par cette augmentation de plafond : 

Les entraîneurs sportifs

Les bénévoles qui assurent l’entraîneme

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.