RESSOURCES HUMAINES 17 janvier 2019

Réforme APE : les employeurs du non marchand seront entendus

Après de longs débats au parlement wallon, la majorité a fini par céder. Des représentants des employeurs du secteur non marchand vont être auditionnés. Qui sera entendu ? A quoi faut-il s’attendre ?

Avec le dernier avis rendu par le Conseil d’Etat, la majorité wallonne pensait enfin voir le bout du tunnel sur la réforme des Aides à la Promotion de l’Emploi (APE). C’était sans compter sur une opposition tenace qui a usé de ses dernières armes pour reporter le vote du décret.

En effet, ce mardi 15 janvier, 25 députés (PS et Ecolo) ont déposé six amendements qu’ils voulaient soumettre ensuite au Conseil d’Etat. Ont suivi alors de longs débats en commission de l’Economie et de l’Emploi du parlement wallon, au terme desquels majorité et opposition sont parvenus à un accord :

  • l’opposition a accepté de ne pas envoyer au Conseil d’Etat les amendements qui ont été déposés, permettant ainsi de réduire le report du vote.
  • la majorité a finalement accepté d’organiser des auditions des représentants des employeurs du non marchand.

Qui sera entendu ?

La Commission a donc décidé

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.