DROIT 18 janvier 2023

Réforme du secteur de la Jeunesse : « Des exigences administratives, bureaucratiques et des sanctions ! »

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté en 1ère lecture un avant-projet de décret en matière de gouvernance et de bonne mœurs dans le secteur de la Jeunesse. Un texte qui fait grincer des dents du côté des acteurs de terrain. Discussion avec Cédric Garcet, directeur de la FMJ.

Le 22 décembre dernier, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté en première lecture un avant-projet de décret dans le secteur de la Jeunesse. Celui-ci contient deux volets : « bonne gouvernance » et « bonne vie et mœurs ». Ce dernier prévoit l’obligation de demander un extrait du casier judiciaire pour certain.es collaborateur/trice.

Lire aussi : Recrutement : l’ASBL est-elle autorisée à demander le casier judiciaire d’un candidat ?

Le but de cette réforme, selon la ministre de la Jeunesse Valérie Glatigny, est d’assurer la bonne gestion des deniers publics et l’intégrité physique et morale des enfants, alors que des faits, notamment de malversation, ont été récemment révélés dans la presse.

Plus qu’une réforme, Cédric Garcet, directeur de la Fédération des Maisons de Jeunes en Belgique francophone ASBL (FMJ), parle de « modifications à la marge ». La vraie

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.