DROIT 17 septembre 2018

Travail associatif : jusqu'à 1.000€ pour certains secteurs

Les travailleurs exerçant des activités complémentaires dans le secteur sportif pourront être rémunérés jusqu’à 1.000€ par mois exonérés de charge. La proposition de loi correctrice sur le travail associatif a été votée ce vendredi en Conseil des ministres.

Il y a du nouveau pour le travail associatif ! A partir du 1er janvier 2019, le montant maximum par mois exonéré d’impôts sera porté à 1.000 euros pour certaines activités spécifiques, annonce la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block (Open Vld), dans un communiqué. La proposition de loi correctrice, de la mesure sur le travail associatif, a été adoptée par le Conseil des ministres ce vendredi. Cette loi devrait entrer en vigueur en janvier 2019.

 « C’est principalement les acteurs du secteur sportif qui demandent une plus grande flexibilité afin de mieux répondre à leur mode fonctionnement », déclare-t-elle.

Qui est concerné par cette augmentation ?

Sont concernées par cette augmentation du plafond mensuel, les activités exercées dans le cadre du travail associatif en tant que :

  • animateur, organisateur, moniteur ou coordinateur d’initiatio

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.