DROIT 11 juillet 2017

Bruxelles-Ville vise la gouvernance exemplaire… vraiment ?

Philippe Close (PS), futur bourgmestre de la capitale, a présenté le cadastre des mandats et la réforme de la gouvernance au sein de la Ville de Bruxelles. Cette réforme est une réponse au scandale du Samusocial qui a révélé de nombreux dysfonctionnements dans la gouvernance des ASBL… qui ne va pas au bout des choses, selon l’opposition.

 

L’enquête du Samusocial suit son cours et de nombreux éléments sont dévoilés : rémunérations abusives, non-présence aux réunions, trou dans la comptabilité, manque de suivi et contrôle… La Ville de Bruxelles a ainsi décidé de réagir et travaille depuis plusieurs semaines sur une réforme en matière de gouvernance et de transparence des ASBL. Philippe Close a présenté cette réforme et les premières décisions qui ont été prises ce vendredi 6 juillet et ambitionne désormais de faire de Bruxelles un exemple de réforme de gouvernance en lien avec la Région.

Le cadastre des mandats est désormais en ligne

Depuis plusieurs semaines, les différentes communes travaillent sur l’élaboration d’un cadastre des ASBL communales pour faire toute la lumière sur les mandats et les rémunérations au sein des différentes structures dépendant directement ou indirectement de la ville.

Le cadastre e

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.