RESSOURCES HUMAINES 11 juin 2021

Accord interprofessionnel  : quels changements pour les travailleurs  concernés ?

Augmentation du salaire minimum, des heures supplémentaires avec une fiscalité avantageuse, la possibilité de prépensions à 60 ans et des mesures d’aménagement des fins de carrière, voilà les principaux points de l’accord interprofessionnel qui devra être mis en œuvre par le gouvernement. 

Tout d’abord, les partenaires sociaux, patrons et syndicats, doivent chacun de leur côté faire approuver le contenu de l’accord interprofessionnel par leurs instances. Le gouvernement devra ensuite exécuter cet accord en prenant notamment toutes les dispositions légales nécessaires à l’application des dispositifs négociés par les partenaires sociaux et de dégager les budgets nécessaires au financement des mesures, notamment une réforme fiscale pour garantir l’augmentation du salaire minimum. 

Quels sont les mesures négociées  ? 

  • Salaire minimum : + 150 euros/mois d’ici 2026, 70.000 travailleurs seront concernés par ce salaire minimum 
  • Heures supplémentaires : 120 heures pour tous les secteurs pourront être prestées volontairement et bénéficier d’un régime fiscal avantageux tant pour les employeurs que pour les employés. 
  • Prépension : 60 ans, pas moins. Quiconque bénéficiera

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.