RESSOURCES HUMAINES 14 Février 2019

Grève dans les ASBL : le secteur de la santé est "très remonté"

Yves Hellendorff, secrétaire national de la CNE, dresse le bilan de la mobilisation du non-marchand lors de la grève de ce mercredi 13 février. A ses yeux, la mobilisation était forte, en particulier dans le secteur de la santé. 

Les hôpitaux étaient très perturbés lors de la grève générale de ce mercredi, note Yves Hellendorff. "On note une très bonne participation dans les soins de santé", commente-t-il. Si bien que des "réquisitions ont dû être opérées" sur quatre sites, dont deux à Bruxelles. "Des grévistes ont ainsi dû être rappelés pour travailler", explique le secrétaire national de la CNE à Belga. "Globalement, dans plus de la moitié des institutions, des piquets de grève ont été installés et laissaient passer le personnel en service minimum. Dans les autres, le service était réduit."

"Rien pour les métiers pénibles"

Dans les maisons de repos, le service minimum était assuré, continue-t-il. "Il est plus important que celui du dimanche". C'est terrible car dans les maisons de repos, on travaille toujours avec un minimum de personnel." Or, le secteur est "très remonté parce qu'on détricote les prépens

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.