Emmener ses enfants au travail : quelles sont les règles à suivre ?

À la suite de l’expansion du virus du Covid-19, de nombreuses écoles ont cessé les, laissant parfois les enfants à la charge des parents. Dans cette situation, les parents qui ne peuvent pas faire garder leurs enfants choisissent de les emmener avec eux sur leur lieu de travail. Mais est-ce conseillé ? Quelles sont les règles à suivre ?

Bien que le gouvernement préconise de rester chez soi et d’éviter les contacts pour ne pas accélérer la propagation du virus, certains n’ont pas d’autre choix que de retourner travailler. Se pose alors la question des enfants : comment s’organiser pour les garder ? S’il est déconseillé de les faire garder par les grands-parents, de nombreux parents font le choix d’emmener leurs enfants sur leur lieu de travail, même dans le secteur non-marchand. 

Un manque de réglementation précise

En temps normal, aucun texte de loi ne règlemente la présence d’enfants sur le lieu de travail. Cette décision se prend au cas par cas, avec l’accord de l’employeur. Il est tout à fait possible d’amener son enfant sur son lieu de travail, surtout quand des structures proposent des initiatives pour garder les enfants de ses employés. 

Avec la propagation du virus, cette situation change : les initiatives d’accueil proposées par certains employeurs peuvent continuer, mais des recommandations d’hygiène sont à prendre en compte.

  • Les enfants peuvent être accueillis sur le lieu de travail de leur parent uniquement s’ils ne présentent pas les symptômes du coronavirus (fièvre, toux, difficultés respiratoires) ou s’ils n’ont pas été en contact avec des personnes contaminées. 
  • Ils devront bien en entendu suivre les recommandations d’hygiène en cours : se laver les mains régulièrement avec du savon, éviter les contacts proches, éviter de se toucher le nez, la bouche et les yeux trop souvent. 

De plus, amener son enfant sur son lieu de travail demande une bonne organisation : il ne faut pas que l’enfant dérange les autres employés, et tous les métiers ne permettent pas de recevoir des enfants. Il est demandé à tous d’éviter de surcharger les milieux hospitaliers et de ne pas trop fréquenter les maisons de soins : emmener des enfants est donc déconseillé. 

Des alternatives existent 

Même si c’est une option possible puisqu’il n’est indiqué nulle part que les enfants sont interdits sur les lieux de travail avec le coronavirus, il vaut pourtant mieux ne pas emmener son enfant sur son lieu de travail. 

Pour éviter de mettre les parents en difficulté, le télétravail est facilité et les congés pour enfants malades sont également possibles. La Première ministre Sophie Wilmès « appelle à mettre sur pied un dispositif de congé payé spécifique » pour les parents qui ne peuvent pas faire garder leurs enfants et qui doivent aller travailler, rapporte La Libre le 14 mars. Ce dispositif sera discuté cette semaine par le Conseil National du Travail. 

Enfin, il est possible de confier son enfant à une garderie ou à son école : si les activités cessent, les écoles ont encore le devoir d’accueillir les enfants dont les parents travaillent et qui ne peuvent être gardés que par leurs grands-parents.