Gérer une ASBL, c'est gérer une entreprise

Malgré leurs spécificités, à bien des égards, les ASBL s'organisent et fonctionnent comme n'importe quelle entreprise du secteur marchand. La réalité économique et l'évolution de la législation laissent penser que cela sera plus vrai encore demain qu'aujourd'hui.

Les évolutions économiques et sociétales auxquelles répondent les évolutions législatives tendent à réduire le clivage entre secteur marchand et secteur non lucratif. On voit d'ailleurs se multiplier les interactions et les partenariats entre les deux. Le mécénat de compétences en est un bon exemple.

Les chiffres le montrent, l'ASBL en tant que forme juridique est loin d'être moribonde en Belgique : 

  • en moyenne, chaque année, on dénombre environ 4 000 créations d'ASBL (pour 2 500 dissolutions) ;
  • elles sont aujourd'hui près de 140 000, dont environ 65 000 sont actives et environ 13 000 à employer du personnel (ce dernier chiffre publié par la FRB date de 2013) ;
  • elles constituent un acteur économique majeur :
    • sur le plan de la création de richesses (en 2014, les ASBL généraient 5,4% du PIB, avec une valeur ajoutée brute de 21,8 milliards d’euros, selon la Banque Nationa

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.