Subsides : l’ASBL doit d’abord penser local

Les soutiens financiers octroyés dans le secteur public fonctionnent selon le principe de subsidiarité : de l’échelon le plus bas vers le haut. Ainsi, votre ASBL devra d’abord se tourner vers les pouvoirs locaux pour ses demandes de subsides. Explications.

En politique, le principe de subsidiarité décrète qu’une responsabilité doit être prise par le plus petit niveau d'autorité publique compétente pour résoudre le problème posé. C'est donc, pour l'action publique, la recherche du niveau le plus pertinent et le plus proche des citoyens.

Il conduit à ne pas faire à un échelon plus élevé ce qui peut être fait avec la même efficacité à un échelon plus bas. Le niveau supérieur n'intervient que si le problème excède les capacités du niveau inférieur (principe de suppléance).

Partir du niveau décisionnel le plus bas

Le principe de proximité découle du principe de subsidiarité, dans la recherche de fonds dans le secteur public.

En pratique, cela signifie qu’il sera toujours plus efficace pour votre ASBL d’effectuer une recherche de fonds en partant du niveau décisionnel le plus proche du citoyen et de la société civile (en l’occurrence

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.