DROIT 1 octobre 2018

Quel premier bilan pour les 500 € défiscalisés ?

Deux mois après l'entrée en vigueur de la mesure sur les 500€ défiscalisés, la ministre fédérale Maggie De Block présente un premier bilan. La majorité des déclarations introduites relèvent du travail associatif.

Depuis le 15 juillet, date d’entrée en vigueur de la mesure sur le travail associatif, 1.993 déclarations ont été introduites, révèlent les premiers chiffres du cabinet de la ministre de la Santé, Maggie De Block.

Pour rappel, le travail associatif (appelé également travail semi-agoral) permet à des salariés, indépendants, pensionnés et certains demandeurs d’emploi d’effectuer des activités complémentaires pouvant être rémunérés jusqu’à 500 € par mois et 6.000 euros par an défiscalisés. Le plafond mensuel ayant été porté à 1.000 € par mois pour certaines activités spécifiques.

► A lire aussi : Pourquoi cette mesure inquiète les ASBL ? 

Une grande majorité de contrats associatifs

En deux mois, sur les 1.993 déclarations :

  • 1.685 relevaient du travail associatif 
  • 308 de services entre citoyens. 

Parmi les 104 personnes qui ont opté pour ce système, on retrouve :

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.