VIE ASSOCIATIVE 1 avril 2022

ASBL et hausse des prix de l’énergie : comment limiter la casse ?

L’envolée des prix du gaz, de l’électricité et du carburant a un effet certain sur les ASBL et leurs activités. Alors que les associations partagent leurs inquiétudes, l’ASBL Revert livre ses conseils pour réduire les factures.

Depuis des mois, les prix de l’énergie et du carburant ne cessent d’augmenter. À tel point qu’en mars l’électricité coûtait 49,9% de plus que l’an passé et le gaz naturel... 148,8% de plus, indiquait Statbel ce mercredi 30 mars.

« Pour le moment on n’a pas encore vu les effets de l’augmentation des prix car nous avons un contrat fixe. Ce qui nous fait peur, c’est la facture de régularisation qui va arriver dans quelques mois », confie Barbara Coupé, directrice de la maison maternelle L’Espérance à Tournai, un logement d’accueil pouvant héberger jusqu’à 35 femmes et enfants.

Comme dans tous les lieux d’accueil, hausse des prix de l’énergie ou non, les personnes hébergées doivent pouvoir manger, s’éclairer, se réchauffer, se doucher... « En temps normal, le poste énergie est déjà relativement important pour les maisons d’accueil car ce sont des services collectifs qui peuvent héberge

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.