RESSOURCES HUMAINES 6 novembre 2019

"Comment financer les APE ?" : l'opposition inquiète face au budget

Alors que le gouvernement wallon (PS-MR-Écolo) est en pleine réflexion sur le budget, André Antoine, député de l'opposition, a écrit une note dans laquelle il multiplie les questions en matière de financement.

André Antoine (CDH), ancien ministre wallon du Budget (2009-2014), a rédigé une note dans laquelle il s'alarme face au budget présenté par le gouvernement wallon. Il revient notamment sur les aides APE, comme le rapporte l'Avenir. "Le gouvernement wallon veut relever le taux d’emploi de 5 % à l’horizon 2024. “Avec la baisse annoncée de la croissance, le gouvernement ne parviendra pas à créer 98 000 emplois chaque année. Il va donc devoir recourir à des aides à l’emploi. Il y a, par exemple, le plan Sesam qui fonctionne bien). Mais ce plan a un coût important. Que vont devenir les aides APE qui financent les emplois de 62 000 personnes ? Le gouvernement veut aussi mettre en place la garantie jeunes comme à Bruxelles. Cela coûterait chaque année 70 millions d’euros, si je me base sur les chiffres bruxellois. Comment les financer ?”, s'interroge-t-il.

Lire aussi : Ce que l'on sait de la

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.