RESSOURCES HUMAINES 19 mai 2020

Le coronavirus reconnu comme maladie professionnelle

Le comité de gestion de l’agence fédérale des risques professionnels (Fedris) a validé la reconnaissance du coronavirus comme maladie professionnelle en dehors des secteurs de santé. Voici les démarches à faire.

Le comité de gestion de Fedris a agrandi la reconnaissance du coronavirus comme maladie professionnelle en dehors des secteurs de santé. Les travailleurs ayant été contaminés dans un service considéré comme essentiel et qui ont dû poursuivre leur activité sans pouvoir faire du télétravail ni respecter les distances de sécurité peuvent désormais prétendre à ce système.

Ainsi, les personnes ne travaillant pas dans le secteur des soins de santé peuvent prétendre à voir leur infection au coronavirus comme maladie professionnelle. Dans ce cas, le collaborateur doit prouver que la cause directe et déterminante de cette infection est liée à leur travail dans l’ASBL. Dès lors, s'il existe plusieurs causes possibles à l'apparition de la maladie, même dans le cadre privé, Fedris n’indemnisera pas le collaborateur. Ce qui, en pratique, n’est pas mince affaire.

L'infection par le coronavirus d

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.