RESSOURCES HUMAINES 11 mai 2020

Un congé parental propre au coronavirus

Nathalie Muylle, ministre fédérale de l’Emploi, a mis en place un congé parental propre à la crise sanitaire actuelle. Il ne concerne toutefois pas tous les parents.

Un nouveau congé parental vient d’être instauré dans le cadre du coronavirus. Ce congé permet aux salariés qui travaillent sous contrat depuis au moins un mois dans votre ASBL de réduire leurs prestations d’1/5 temps ou à mi-temps. Vous devez également donner votre accord.

Qui peut en bénéficier ?

Les parents qui ont des enfants de moins de 12 ans ou, s’ils sont porteurs de handicaps, moins de 21 ans. Ces travailleurs doivent être sous contrat dans votre association.

Lire aussi : Un demi-jour de congé parental par semaine

Quelles modalités ?

Ce congé peut occuper jusqu’à la moitié de l’horaire de travail pour les collaborateurs à temps plein ou à trois quarts-temps. Comme le congé parental « classique », l’indemnité que vos collaborateurs toucheront est changeante selon leur âge, leur temps de travail ou encore les jours de congé qu’ils demandent. Malgré tous ces paramètre

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.