RESSOURCES HUMAINES 16 septembre 2020

Un contact à risque COVID au sein de l’ASBL : que faire ?

Un ou une membre de l’équipe de l’ASBL a été en contact étroit avec une personne infectée par le COVID. Que faire avec le reste de l’équipe ? Qui doit payer la rémunération pendant la quarantaine ? Voici la marche à suivre.

Les activités sociales relancées, votre ASBL pourrait être amenée à gérer un travailleur ou une travailleuse qui a été en contact avec une personne infectée par le coronavirus. Votre défi sera de garantir la sécurité de tous sans tomber dans la panique, tout cela en préservant toujours les droits des membres de votre équipe.

Dans ce contexte, MonASBL.be vous donne des outils pour savoir comment réagir dans les différentes situations.

Lire aussi : Être une ASBL à l’ère COVID : un casse-tête rythmé d’incertitudes

Personnes de contact : de quoi parle-t-on ?

Personne de contact : la définition de Sciensano

  • Une personne qui a eu un contact avec un cas confirmé de COVID-19 dans un délai de 2 jours avant le début des symptômes et jusqu’à la fin de la période de contamination.
  • Une personne qui a eu un contact avec une personne asymptomatique dont le test PCR est positif, si c

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.