RESSOURCES HUMAINES 12 mai 2020

La procédure simplifiée pour le chômage temporaire est prolongée

La procédure simplifiée pour le chômage temporaire pour force majeure est désormais en vigueur jusqu'au 30 juin. Vous souhaitez prolonger le chômage temporaire de vos travailleurs ? Voici comment faire.

Fixée initialement jusqu'au 31 mai 2020, la procédure simplifiée pour le chômage temporaire pour force majeure est désormais prolongée jusqu'au 30 juin 2020, annonce l'ONEM sur son site internet. Ainsi, jusqu'à cette date, l'ASBL n'est plus tenue d'envoyer de communications de chômage temporaire pour force majeure au bureau du chômage de l'ONEM compétent. Cette période est (encore) susceptible d'être prolongée.

Lire aussi : Déconfinement et chômage temporaire : ce qu’il faut savoir

Comment mettre un travailleur au chômage temporaire ?

Si vous mettez vos travailleurs en chômage temporaire pour force majeure, vous devez faire une déclaration électronique des heures de chômage temporaire au cours du mois concerné.

Vous avez le choix entre deux canaux de communication :

Vous ne devez pas attendre la fin du mois pour faire cette déclaration. Vous pouvez la faire dès que l’ensemble des données jusqu'à la fin du mois sont connues.

Vous n’avez pas d’autres formalités à accomplir. Une déclaration rapide et complète permet un paiement plus rapide des allocations.

Lire aussi : Chômage temporaire lié au coronavirus : suivez le guide

Comment prolonger le chômage temporaire ?

En cas de prolongation du chômage temporaire le(s) mois suivant(s), vous devez uniquement continuer à introduire une déclaration mensuelle DRS Scénario 5. Vous ne devez accomplir aucune autre formalité.

Lire aussi : Chômage temporaire : attention aux contrôles de l’ONEM