Comment gérer la trésorerie de l’ASBL pendant la crise ?

Dans le contexte actuel, votre ASBL peut être confrontée à une interruption des rentrées financières. Faut-il dès lors à tout prix préserver la trésorerie ? Au contraire, peut-on lâcher la bride, au moins temporairement ?

Une trésorerie saine est indispensable pour n’importe quelle ASBL. Si c’est valable en temps normal, c’est une condition sine qua non à la survie de la structure en période de crise. 

En effet, la trésorerie permet d’absorber les dépenses courantes, mais aussi de faire face aux dépenses imprévues.

En temps de crise, même s’il faut parfois faire des sacrifices financiers, ce n’est pas le moment d’ouvrir les vannes à tout va. Certains écarts sont possibles, mais veillez à ne pas perdre le contrôle.

Afin de préserver au maximum la trésorerie de l’ASBL :

  • réduire autant que possible vos besoins en fonds de roulement ;
  • planifier scrupuleusement vos rentrées et vos dépenses ;
  • activer tous les leviers d’aide possibles (au bon moment).

Moins de besoins en fonds de roulement = Plus de trésorerie

Les besoins en fonds de roulement correspondent à la trésorerie mobilisée po

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.