Le plan comptable des ASBL

Les associations se voient soumises à la tenue d’un plan comptable différent de celui des entreprises, bien que similaire dans ses objectifs.

La comptabilité des grandes associations doit couvrir l’ensemble de leurs opérations, de leurs avoirs et droits de toute nature, de leurs dettes, obligations et engagements de toute nature.
En d’autres termes, elle doit englober l’ensemble des éléments qui composent son patrimoine (bilan), ses résultats (charges et produits) et ses éventuels engagements (hors bilan).

Si une grande association poursuit des activités économiques distinctes, un système de comptes distincts sera introduit pour chacune de ces activités.

Les comptes du plan comptable de l’association seront de la sorte subdivisés en sous-comptes suivant leur destination.

La comptabilité des grandes associations doit être tenue en partie double, impliquant notamment l’obligation de passer deux fois toute écriture qui enregistre des mouvements de valeurs : au crédit et au débit des comptes. Les soldes débiteurs et créd

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.