Le principe de la comptabilité en partie double

Qu’est-ce que le principe en partie double ? Doit-il s’appliquer en permanence ? Comment ventiler les comptes de passif et d’actif ?

Le bilan doit toujours être en équilibre, et ce malgré les différents mouvements enregistrés dans les comptes, et ce même après l’affectation de résultat. Chaque opération produit un double mouvement, un mouvement entrant et un mouvement sortant.

C’est-à-dire qu’après chaque opération, l’actif reste égal au passif, toujours ! Toutes opérations effectuées affectent automatiquement aux moins deux postes du bilan.

Il existe quatre types d’opérations possibles :

  • Une diminution d’un élément d’actif implique une diminution d’un compte de passif ou l’augmentation d’un autre compte d’actif.

 

  • Une augmentation d’un élément d’actif implique une augmentation d’un compte de passif ou la diminution d’un autre compte d’actif.

 

  • Une diminution d’un élément de passif implique une diminution d’un compte d’actif ou l’augmentation d’un autre compte de passif.

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.