Le numérique dans la gestion quotidienne de l’ASBL

Collectes de fonds, (télé-)bénévolat, opérations de comptabilité ou encore télétravail : le numérique s’invite désormais dans de nombreuses facettes de la gestion quotidienne des associations. Et tout cela saupoudré du règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD).

La digitalisation en externe

« Le cœur de la transformation digitale c’est l’expérience-client qui ici sont les membres ou les adhérents », pointait dans cet article Sanae Saadaoui, experte en transformation digitale. Ainsi, il faut se poser une série de questions : « Qui sont ces membres ? Quels sont leurs comportements et leurs usages ? Est-ce qu’ils sont plutôt sur Facebook et Instagram ?  Etc.  En passant au digital, les données permettent d’améliorer la collaboration vers les membres, et de leur proposer de meilleurs services ».

Collectes de fonds

En réalisant ce virage vers le numérique, les associations vont ainsi notamment pouvoir adapter leurs collectes de fonds. Au menu : campagnes virtuelles, actions sur Facebook, boutique en ligne, clickfunding ou bien encore adaptations du site web. Bref, le don 2.0. est une source de financement en perpétuel renouvellement.

Lire

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.