Le secteur socialprofit néerlandophone: évolutions et révolutions

Le secteur à profit social flamand fait face à de nombreux défis : innovations technologiques, pénurie sur le marché de l’emploi, nouvelles techniques de financement, diminution des subventions, plus grande autonomie dans la gestion et responsabilisation vis-à-vis des résultats à atteindre. De quelle manière les employeurs du non-marchand doivent-ils s’organiser pour être de véritables « entrepreneurs sociaux » dans ces nouveaux cadres ?

Evolutions 

  • Les dernières années  : croissance de la demande de services/ croissance du secteur / croissance du nombre d’emplois
  • Vieillissement du personnel  => remplacements
  •  « war for talent » sur le marché du travail

Révolutions 

Innovations

  • Innovations technologiques/ innovations en informatique/ innovations des processus et de l’organisation du travail
  • Avantages (indépendance du client, réduction du besoin en personnel, accès aux données,….) et défis (coûts élevés, questions éthiques, privacy, « gap » informatique…) => comment s’organiser  ?

Financement

  • Réduction de subsides (cf. chiffres FRB)  => plus de subventionnement par projets, appel à des institutions privées => démontrer impact, se professionnaliser, se réinventer.
    Danger : la continuité des services et organisations
  • Autres techniques de financement : financement qui suit la personne

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.