Coopération au développement : devenir une ASBL accréditée

L’accréditation permet aux ASBL de la coopération au développement d’avoir accès aux financements fédéraux. MonASBL.be détaille les critères à remplir et les étapes à suivre.

L’accréditation en matière de coopération au développement est un enjeu majeur puisque c’est ce qui permet aux ASBL d’accéder aux subventions du fédéral. Pour ce dernier, qui représente la première source de financement public, cette accréditation représente une garantie de l’utilisation « judicieuse et efficace » des subsides octroyés aux organisations.

L’accréditation permet également de différencier les organisations reconnues de celle du 4e pilier. « Dans le 4e pilier, on peut trouver des organisations qui connaissent vraiment le secteur et qui sont très actives mais aussi le pire. Ce n’est pas plus mal qu’on puisse valoriser des organisations qui ont une certaine expertise avec l’accréditation », expliquait Raphaël Maldague, directeur de l’ACODEV, dans une interview accordée à MonASBL.be.

Lire aussi : Le défi de la coopération au développement : « Préserver la diversité des ON

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.