Décret de 2013 : qu'entend-on par territoire et analyse partagée ?

La législation des Centres culturels dépend du décret promulgué le 21 novembre 2013. Celui-ci vient remplacer le décret de 1992 (déjà revu en 2009), et a transformé les Centres culturels et leur façon de promouvoir la culture. Mais que change-t-il exactement ? Et quelles réactions a-t-il suscité ?

Un Centre culturel est reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) à partir du moment où il suit et applique les normes du décret promulgué le 21 novembre 2013. C’est avec lui que sont apparus les niveaux de reconnaissance et les contrats-programmes des Centres culturels. Si aujourd’hui cette législation semble bien ancrée, elle avait été pensée pour apporter un renouveau au milieu culturel.

Les origines

Le décret de 2013 s’inscrit dans une logique de transformation du territoire et du secteur culturel.
En effet, avec la mondialisation, la culture est devenue elle-même globalisée. La diffusion de la culture a amené à toujours plus de contenu, les propositions culturelles étaient souvent éloignées de leur public.

Les Centres culturels ont fait face à la perte d’un « sens commun » de leur action, ils se sont trouvés dénaturés. Le décret de 2013 a voulu redonner du sens à l

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.