Ces trois ASBL ont choisi l’autogestion : elles témoignent

Pourquoi opter pour l’autogestion ? Quelles sont les difficultés de ce mode de fonctionnement et comment les surmonter ? Interview croisée de trois ASBL autogérées.

L’autogestion en quelques mots c’est la gestion de la collectivité par elle-même. Dans la pratique, comment cela se passe-t-il ? MonASBL.be a posé la question à trois associations autogérées au profil très différents : la Maison Médicale du Laveu (créée en 2000 et gérée par une équipe de 20 à 25 personnes), l’ASBL Barricade (créée en 1996 et composée de 9 salariés) et Le Pain Levé (créée en 2020 et composée d’une équipe de 4 personnes).

MonASBL.be : Pourquoi avoir opté pour l’autogestion ?

Sébastien Derouaux, Maison Médicale du Laveu ASBL : Le fait de vouloir réduire les inégalités dans la santé, partager des valeurs de solidarité, c’est finalement vouloir un monde meilleur. En tant qu’institution dans le monde du travail, opter pour l’autogestion c’est faire autrement que le modèle dominant, il y a une forme de cohérence. De plus, la norme dans les soins de santé est un modèle trè

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.