Ces parents qui récoltent des fonds : quelle structure choisir ?

Élever un enfant porteur d’un handicap ou atteint d’une maladie demande beaucoup d’énergie, de patience et, régulièrement, de l’argent. De ce fait, des parents décident de créer leur association afin de récolter des fonds. Quels choix font-elles et pourquoi ?

En Belgique, de nombreux parents se sont lancés dans l’aventure de l’association. Avant de commencer, elles se tournent vers des structures déjà existantes afin de trouver de précieux conseils. D’autres possèdent dans leur entourage des personnes connaisseuses en la matière, notamment un comptable ou un avocat. C’est auprès de cinq associations que nous avons obtenu ces informations.

Dès lors, trois choix s’ouvrent aux parents.

L’ASBL

Une ASBL est déterminée par le Code des sociétés et associations, en vigueur depuis le 1er mai 2019. Ce dernier impose un certain nombre de modalités. Pour pouvoir fonctionner, les futurs administrateurs doivent obligatoirement rédiger un acte constitutif reprenant les statuts de l’association. La création se poursuit par le dépôt de l’acte constitutif au greffe.
Dans cet acte, l’ASBL doit respecter un certain nombre de mentions sous peine de null

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.