Comment trouver un mécène ou un sponsor ?

Dans les méandres du monde associatif, il n’est pas toujours évident de trouver des fonds. Pour attirer l’attention et l’intérêt d’un mécène et/ou d’un sponsor, plusieurs étapes sont nécessaires.

Pour financer votre ASBL, il est important de diversifier les sources. Les mécènes et les sponsors peuvent être de précieux alliés. Voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de son côté !

1. Sélectionnez une entreprise

  • Trouvez des axes communs : le premier conseil dans la recherche de partenaires est de se mettre à leur place. Il faut donc trouver des points communs entre votre projet et l'entreprise visée. En effet, l’adéquation entre le projet présenté et la politique de communication de l'entreprise est fondamentale (Lire aussi : notre liste des mécènes).
  • Définissez ses attentes : une fois les entreprises ciblées, renseignez-vous en profondeur sur leur politique, notamment via Internet, afin de connaître leurs attentes (communication interne et externe, image de marque, notoriété, etc.).
  • Adaptez votre dossier : le dossier envoyé (Comment monter un dossier ?) devra tenir compte des valeurs de l’entreprise en exposant les points de convergence, les possibilités de communication interne (incentive, participation des employés au projet, etc.) et externe (relations publiques, publicités, presse, etc.).

2. Appelez l’entreprise

  • Appelez les sociétés : dans un deuxième temps, entrez en contact téléphonique avec les entreprises ciblées, tant régionales que nationales. Renseignez-vous sur le personne responsable au niveau du mécénat et/ou du sponsoring (il s'agit généralement du Directeur de la Communication, du Directeur Marketing ou encore, le cas échéant, du Directeur Général). N'envoyer pas de dossier avant d'avoir préalablement contacté le décideur, car il pourrait atterrir directement à la poubelle.
  • Respectez le bon timing : contactez les entreprises dès le mois de septembre, car leurs budgets sont généralement clôturés fin décembre. Cependant, certaines firmes dégagent également des budgets en milieu d'année.         

3. Relancez l’entreprise

  • Rappelez le décideur : une fois les dossiers envoyés, relancez le responsable après un délai de politesse de 3 à 7 jours. N'hésitez pas à le rappeler plusieurs fois. Ne laissez pas de message, car c'est vous qui êtes demandeur. Une fois le décideur contacté, essayez de décrocher un entretien. Une fois cette opération réussie, dites-vous que le plus dur est fait !

4. Gérez votre entretien

  • Déplacez-vous à deux : en plus du soutien moral, votre allié pourra également vous aider dans les négociations.
  • Soyez attractif : pendant l'entretien, présentez votre projet plus en détails, avec un support visuel (présentation powerpoint, vidéo, photos, etc.). Insistez sur votre motivation et proposez des opérations de communication personnalisées à votre partenaire potentiel. Bref, soyez percutants, motivés et efficaces !
  • Sachez anticiper : ne clôturez jamais un entretien sans avoir programmé au préalable une date butoir (mise en place d'un deuxième entretien, remise d'informations complémentaires, date de réponse, etc.).