Construire son business plan associatif - Leçon 15 : au-delà des finances

Les écrits traitant des business plans rendent souvent l’impression que le plan financier, dont les leçons précédentes ont précisé les aspects, en constitue le sommet ultime. Bien entendu, hors ce plan financier, point de salut. Pourtant, il est deux autres plans qui, sans être aussi impératifs, méritent une attention toute particulière dans le cas précis des ASBL : le plan de gestion des ressources humaines et le plan global de communication. Marc Thoulen, expert auprès de MonASBL.be, nous explique pourquoi.

Le plan de gestion des ressources humaines

Bien sûr, toutes les associations n’auront pas les moyens d’engager du personnel. Est-ce pour autant qu’au-delà des notions classiques de recrutement et d’évaluation, d’organigramme et de règlementation, de barèmes, gestion des carrières et tension salariale, … les impératifs plus larges de gestion des ressources humaines ne vont pas trouver à s’y appliquer ?

Plusieurs défis inhérents à la gestion des ressources humaines sont en effet bien présents dans les associations, mais sous une forme spécifique, qui ne touche pas forcément qu’au personnel salarié.

  • En l’absence de personnel, le travail devra être réalisé par les administrateurs, les membres, les bénévoles, des collaborateurs venus par le mécénat de compétence : le problème de la motivation va s’avérer crucial, ceux de la compétence et de la formation aussi.
  • Pour les associati

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.