Construire son business plan associatif - Leçon 3 : convertir vos objectifs en activités

Arrivé à ce stade, nous n’avons encore parcouru qu’une étape, mais c’est aussi l’une des plus difficiles : définir, si ce n’était déjà fait, l’identité de notre association. Dans le cadre de la série « Construire son business plan associatif », Marc Thoulen, expert auprès de MonASBL.be, nous explique comment passer d’une mission générale à un projet précis, qui est la vraie finalité de notre business plan.

Lire aussi16 leçons pour construire votre business plan associatif

Concilier économique et social

L’étape suivante va être d’identifier les activités à développer, en commençant par celles dites « finales » parce que directement liées aux finalités de l’association.

Pour être cohérent, votre projet associatif doit combiner objectifs sociaux et contraintes économiques.

Les associations, qui visent prioritairement la résolution d’enjeux sociétaux, doivent en effet veiller à leur viabilité économique pour être en mesure de mener à bien leur finalité sociale. Les résultats visés doivent donc se distinguer selon qu’ils visent un but économique (niveau de coût, revenus) et ceux à caractère social (service rendu, nombre de bénéficiaires, …)

Logiquement, il faut donc imaginer les activités qui se rattachent soit à l’objectif social, soit à la contrainte économique de l’associat

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.