Devenir une ASBL agréée : pourquoi et comment ?

Les ASBL peuvent demander un agrément auprès des pouvoirs publics. À l’issue d’une procédure très variable d’une entité fédérée à l’autre, l’agrément peut donner accès à des aides ou encore des matelas de subventions. Votre ASBL veut sauter le pas ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les agréments.

La crise du COVID-19 a mis en lumière la question de l’agrément des ASBL. En effet, alors que les associations subissaient de plein fouet les effets de l’arrêt des activités, une partie d’entre elles a été oubliée des pouvoirs publics. La raison : elles n’étaient pas des ASBL agréées.

MonASBL.be a décidé de revenir sur cette notion d’agrément. De quoi s’agit-il ? Comment peut-on demander un agrément ? Quels sont les avantages ? Nous avons tenté de répondre à toutes ces questions avec l’aide de Rose Marie Arredondas, coordinatrice générale de la Codef (Coordination et Défense des Services Sociaux et Culturels).

C'est quoi un agrément ?

Un agrément est une action par laquelle un pouvoir public approuve ou autorise quelque chose. Dans le cadre du secteur associatif, « c’est un gouvernement qui délègue des missions d’intérêt général à des associations », définit Rose Marie Arredonda

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.